RYTHME PHYSIQUE ET EMOTIONNEL de six jours

ce rythme fonctionne de la même manière que le rythme précédent, induisant un jour critique physique chaque sixième jour de notre vie.

le jour critique physique est un jour de "débrayage" de l'énergie physique de notre organisme : il est de ce fait jour de fatigue et d'accidents de tous ordres, pouvant avoir un lien avec la défaillance humaine
(c'est le "jour des erreurs humaines"),
mais aussi accidents sportifs et médicaux. (jour des bébés secoués parce que bébé a tendance à pleurer ce jour là, aussi, exceptionnellement, jour de la mort subite du nourrisson en raison probablement de cet effet "débrayage de l'énergie physique de l'organisme", il est enfin fréquemment le jour du décès "naturel" de l'humain, pour ces mêmes raisons).

il peut à certains moments revêtir la forme d'un jour critique émotionnel et conduire à des coups de blues. (P17/P18/P19 en particulier)


jours critiques physiques : 

 les jours critiques physiques sont, dans leur ordre d'apparition : P1 - P6/P7 - P12 - P17/P18/P19
(voir un graphique sur le calendrier ici http://biorythm.online.fr/w/ )
et par ordre d'importance :  P17/P18/P19 - P1 - P12 = P6/P7
P1 : c'est le premier jour du rythme qui revient après chaque 23ème jour.
P17/P18/P19 : ils semblent fonctionner ensemble ou séparément (peut être critique l'un ou l'autre ou plusieurs) ; ils sont importants car il s'agit du "down" de la phase passive d'un rythme (sa seconde moitié). il peuvent être l'équivalent d'un jour critique émotionnel, c'est à dire être à l'origine de sévère coups de blues.
P12 : jour de la moitié du rythme (11 jours et demi)
P6/P7 : apparemment fonctionnement par paire ou l'un ou l'autre. il s'agit de la phase active du rythme (haut de la courbe des biorythmes si on est adepte de cette présentation : attention ils sont critiques alors que la théorie traditionnelle des biorythmes les considère comme de "bons jours"...

(il y a une petite irrégularité - qui reste à résoudre - ce rythme n'étant pas divisible, car pas paire (23 jours), d'où la prise en compte parfois de deux jours contigus)
les jours critiques physiques sont également des jours "pulsions/désinhibition" - comme les précédents) surtout remarqués pour P1 et P17/P18/P19.
les quatre épisodes critiques physiques sont par ailleurs des jours/épisodes de "down" de notre énergie physique.
(pour des raisons pratiques les jours critiques physiques P6 et P17/P19 (fonctionnant avec P7 et P18) - ne sont pas mentionnés - pour l'instant - sur le graphique http://biorythm.online.fr/w/
mais il faut les prendre en compte)